Tout savoir sur les bienfaits de l’hypnose

bienfaits-hypnose

Le stress et les problèmes du quotidien poussent à chercher une alternative efficace pour atteindre l’état de bien-être. Justement, l’hypnothérapie se veut être cette solution. Elle s’impose comme la médecine alternative pour soulager les maux du quotidien. Ces derniers temps, elle gagne en crédibilité sur certains aspects et appelle à la vigilance sur d’autres. Des bienfaits aux dangers de l’hypnose, on vous en fait le point.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Du grec « hypnoein » ou endormir, l’hypnose entre dans le cadre de la médecine holistique. Elle désigne une méthode thérapeutique visant à modifier l’état de conscience du sujet.
Concrètement, c’est un état de transe servant de frontière entre la veille et le sommeil. Tout le monde fait l’expérience de cet état au quotidien. Cela arrive quand on est concentré sur un livre ou qu’on est fixé sur un objet précis en mouvement.
Il existe aujourd’hui différents types d’hypnose. Ils se différencient par leur fonctionnement. Parmi les plus courants figurent l’hypnose classique, l’hypnose humaniste, et l’hypnose Ericksonienne.

Comment l’hypnose fonctionne-t-elle ?

L’hypnose désigne une thérapie par suggestion. Elle exploite ainsi des capacités du cerveau dont la personne n’a pas forcément conscience.
De nombreux psychologues avancent que la source des problèmes personnels et sociaux se trouve dans l’inconscience. En effet, c’est dans ce champ enfoui que sont groupés les habitudes, les souvenirs et même les tendances communes à une société.
La partie inconsciente de la psyché régit la propre existence et donne lieu à des comportements conditionnés. Ces derniers sont acquis avec les exigences culturelles, les normes sociales et les enseignements parentaux.
Le fait d’explorer ce champ et de remonter à la surface de la conscience les données refoulées constitue le principe même de l’hypnothérapie. Elle apprend au sujet à adapter ses idées inconscientes à une valeur plus raisonnable qui lui correspond.

Quels sont les bienfaits de l’hypnose sur le bien-être ?

Cette méthode thérapeutique par suggestion mentale offre divers bénéfices. En voici quelques-uns :

Arrêt du tabac

L’hypnose est souvent indiquée dans le processus de sevrage tabagique. Elle permettrait de réduire l’usage de substances nicotiniques jusqu’à 40 %.

Perte de poids

La thérapie hypnotique a montré des résultats significatifs dans le traitement de l’obésité. La suggestion directe ou indirecte aiderait le sujet à adopter une alimentation plus saine. Il ressent le besoin de prendre soin de son corps, ce qui améliore son estime de soi.

Une meilleure sexualité

Cette médecine alternative booste la libido. Elle contribue à résoudre certains troubles sexuels et toute autre forme de blocage qui empêchent le patient de jouir pleinement de sa sexualité.

Lutte contre le stress

Le stress est source d’insomnie chez certaines personnes. La thérapie alternative hypnotique favorise l’endormissement. Elle peut être pratiquée par un expert ou par l’individu lui-même.

L’hypnothérapie comme traitement de fond

Cette pratique a montré ses preuves dans le traitement de fond de certains maux.

Traitement de l’anxiété

Source de toutes les phobies, l’anxiété reste un grand gène social. L’hypnose classique contribue à réduire cet état en repérant la cause sous-jacente. Grâce à la suggestion directe, l’hypnothérapeute aide le consultant à faire face à la situation qui génère cette anxiété.
L’hypnothérapie apporte également son lot de bienfaits durant la grossesse. Elle réduit l’anxiété tout en détendant le climat durant l’accouchement.

Soulagement des douleurs

L’hypnothérapie est connue pour soulager la douleur. Elle a par exemple fait ses preuves dans le traitement du syndrome de l’intestin irritable. Cette thérapie s’avère être également une solution efficace pour les patients souffrant de maladies chroniques comme la migraine.

Les controverses et les contre-indications autour de l’hypnose

L’hypnothérapie est contre-indiquée en cas de perte du contact avec la réalité. Les patients psychotiques et ceux sous l’emprise de drogue ou d’alcool ne peuvent être hypnotisés. Le sujet doit être consentant et en pleine possession de tous ses moyens avant une séance d’hypnose.
L’hypnose est souvent sujette à controverse. Même si elle est une discipline médicale à part entière, elle reste au domaine de l’inconnu. Contrairement aux autres thérapies, l’hypnose n’est soumise à aucune réglementation. Cette démarche thérapeutique est sous l’unique responsabilité du praticien. Jusqu’à l’heure actuelle, il n’existe aucun organisme de la santé qui la contrôle.
Ainsi, est-il conseillé de se tourner vers un praticien reconnu. L’idéal serait de consulter un hypnotiseur ayant de bonnes bases en psychologie et en psychothérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *